jeudi 5 avril 2018
par  Michele

Victor HUGO, Quoi de neuf !


Po’ART  & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines
 Tel. 06 64 70 00 47/04 90 40 01 71


L’Association Po’Art, pour terminer son cycle littéraire du 1er semestre 2018, propose


Vendredi 8 juin 2018 à 20h15, 


une soirée poétique intitulée :


« Quoi de neuf ? Victor Hugo ! »


Soirée réalisée et présentée par Pierre Verdet


Victor Hugo occupe une place exceptionnelle dans l’histoire de nos lettres ; il domine le XIXe siècle par la durée de sa vie et de sa carrière, par la fécondité de son génie et la diversité de son œuvre : poète lyrique, satirique, épique, drame en vers et en prose, roman. Il a évolué avec son temps, dans son art et dans ses idées, se faisant sinon le guide du moins l’interprète éloquent des mouvements d’opinion. Persuadé que le poète remplit une mission, il a pris une part active aux grands débats politiques, devenant à la fin de sa vie le poète officiel de la République.


Une grande partie de son œuvre est populaire, par les idées sociales qu’elle a contribué à répandre et par les grands sentiments humains, nobles et simples, qu’elle chante.


Au XXe siècle, sa gloire a paru un moment remise en question : on insistait sur ses défauts : philosophie sommaire, démesure, orgueil.


Mais par un juste retour, le génie d’Hugo n’est plus contesté aujourd’hui. La critique salue dans le mage romantique l’un des initiateurs de la poésie moderne.


Cette soirée est un hommage rendu à l’homme que fut Victor Hugo, mais surtout à son œuvre au travers d’enregistrements parlés ou chantés, souvent inédits portés par des artistes tels que Colette Magny-Michel Bouquet-Georges Brassens-Pierre Dux-Claude Nougaro-Gérard Berliner.
 


Soirée Hugolienne s’il en est : à ne pas manquer !


Articles les plus récents

lundi 11 juin 2018
par  Michele

AI WEIWEI au Mucem et la collection Burrel au Musée Cantini

Po’ART & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines Tel : 0664700047
Pour finir en beauté notre saison, nous vous proposons une sortie culturelle :
jeudi 28 juin 2018
afin de découvrir la nouvelle exposition du Musée Cantini à Marseille « (...)

lundi 14 mai 2018
par  Michele

Anselme KIEFER

Po’ART & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines
Tel. 06 64 70 00 47/04 90 40 01 71
Vendredi 18 Mai 2018 à 18h
Coralie Bernard vous présentera une conférence sur
« Anselm KIEFER » (né en 1945)
"Kiefer est, entre autres, à l’origine de la (...)

samedi 13 janvier 2018
par  Michele

Paul Valéry, tel quel !

Po’ART & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines
Tel. 06 64 70 00 47/04 90 40 01 71
Poursuivant ses soirées littéraires à la découverte ou redécouverte des poètes du 20e siècle, auprès d’un public fidèle, l’Association Po’Art propose
Vendredi 30 mars (...)

samedi 13 janvier 2018
par  Michele

Arthur Rimbaud, ange et démon

Dans le cadre du Printemps des Poètes, la Maison des Associations (Rue de Verdun à Vedène) proposera le
samedi 17 mars 2018 à 20h30,
« Arthur Rimbaud, ange et démon ».
Soirée extraite du livre de Paul Verlaine : Les Poètes maudits,
Soirée poétique réalisée par l’Association Reg’Arts (...)

Albums les plus récents

Annonces

JUIN 2018


Po’Art & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines
 Tel. 06 64 70 00 47 /04 90 40 01 71


Une Sortie Culturelle


Jeudi 28 juin


Au Musée Cantini : la collection BURREL


Au MUCEM : l’artiste Chinois AI WEIWEI


Sites favoris


4 sites référencés au total

Brèves

A propos de ...

lundi 6 décembre 2010

 

A propos de nos tableaux à plusieurs mains.

COBRA singulier-pluriel : ce livre de 98 m’a sauté en main. J’y ai découvert qu’à la création du groupe en 48, les poètes, peintres, philosophes qui l’intègrent se mettent à écrire et peindre sur les mêmes supports, à deux ou trois, ensembles.

Des « peintures-mots »comme dit Christian Dotremont le fondateur.

Et Pierre Descargues dans la préface de l’ouvrage précise :

 « c’est pour bien marquer que la création est un partage que dès la fondation de COBRA il y eu abondance d’œuvres collectives. »

Je pense qu’il y a eu avant ou après, voisines en esprit, de telles actions, sans doute. Mais je sens que nous avons attrapé le témoin d’une course toujours vivante.

Jicé