Le marouflage en vidéo

lundi 9 mars 2009
par  Michele

Le marouflage humide du papier sur contre-plaqué

Le marouflage

Documents joints

Le marouflage
Le marouflage

Commentaires

Logo de Michele
vendredi 24 août 2012 à 10h04 - par  Michele

Bonjour, oui pour des grands formats le poids peut être un problème. Coté bois je pense à des essences peu denses, l’extrême étant le balsa, mais ça risque d’être cher, Le peuplier, mais il faut voir cela avec un menuisier plutôt.
Coté carton, il y a le carton plume, c’est rigide, de grande dimension et d’épaisseurs variées. Sinon, le simple carton de 3mm, à contre coller au dos. Il restera certainement gauche, mais le fixer sur un cadre permettra de le remettre bien à plat.
Pour le vernis, voir avec un vendeur local pour discuter de son épaisseur, de l’aspect satiné, aquarellé oui brillant après séchage. Pour ma part je n’utilise que du fixateur en bombe pour pastel. Bon travail, cordialement, Jicé..

Logo de steven
jeudi 23 août 2012 à 12h02 - par  steven

tes bien mais le contre plaque c est un peut lourd ..moi j aimerais le faire sur du bois moins lourd que faut il prendre ..et apres je le vernis avec qu elle vernis..merci pour votre reponse

Logo de Karmo
mercredi 16 septembre 2009 à 16h18 - par  Karmo

Merci très intéressant

Navigation

Articles de la rubrique

Annonces

MAI JUIN 2019

Po’ART & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines
Tel. 06 64 70 00 47 /04 90 40 01 71

Le Jeudi 23 mai 2019

Une SORTIE « Jean DUBUFFET au MUCEM »
Et « de la TABLE au TABLEAU au Musée Regards de Provence »)


LeVendredi 24 Mai 2019 à 18h

Coralie Bernard vous présentera une conférence sur

« Francis BACON » (1909-1992)

« Il est fréquent que la tension soit complètement changée rien que de la façon dont va un coup de pinceau. Il engendre une forme autre que la forme que vous êtes en train de faire, voilà pourquoi les tableaux seront toujours des échecs soumis au hasard et à la chance, à l’accident, à l’inconscient. Il s’agit alors de l’accepter ou de le refuser.
Une nouvelle vérité, insoutenable, surgit : nous sommes libres …
 »
Francis BACON


Claude Lapeyre a entretenue une longue amitié avec René Char. Pierre Verdet qui les a connus tous les deux nous fera revivre cette amitié partagée.

Retenez votre soirée du 7 juin 2019, 20h15 à la Médiahèque municipale de Pernes