Georges Braque, L’œuvre en quatre temps 

samedi 26 novembre 2016
par  Michele


L’Association Po’Art, propose dans la continuité de ses activités découvertes multiculturelles, une soirée poético- picturale inédite intitulée :


« Georges Braque, L’œuvre en quatre temps  ».


Soirée réalisée et présentée par Pierre Verdet, un inlassable découvreur,


Vendredi 9 décembre 2016 à 20h15.


Pionnier de l’art moderne et inventeur du cubisme avec Picasso, Georges Braque (1882-1963) a été sans conteste un génie créatif et un infatigable innovateur.

  • Dans cette soirée complète consacrée à l’artiste, Pierre Verdet essaie de nous faire pénétrer au cœur de cette personnalité silencieuse, réservée sinon introvertie, et néanmoins d’une audace extraordinaire dans ses recherches plastiques : les premiers paysages cubisants, les premiers papiers collés, c’est lui ! Braque est l’ennemi des rapports de forces, de l’esprit de rivalité et de réseaux, des effets d’annonce et de réclame - le contraire de Picasso, avec lequel il va entreprendre une des révolutions plastiques les plus radicales depuis celle de la Renaissance.


C’est à partir de documents vidéos rares, d’extraits de texte de René Char, Saint John Perse, Pierre Reverdy que cette soirée, à nulle autre pareille, rendra hommage à Braque, que rien ne fera jamais sortir de sa réserve et dont Malraux au moment de prononcer l’hommage national jugea utile de rappeler que « si les Français savent qu’il y a une part de l’honneur de la France qui s’appelle Victor Hugo, il est bon de leur dire qu’il y a une part de l’honneur de la France qui s’appelle Braque »


Commentaires

Annonces

MAI JUIN 2019

Po’ART & Les Ateliers Sinople
127 av. de la Gare – 84210 Pernes les Fontaines
Tel. 06 64 70 00 47 /04 90 40 01 71

Le Jeudi 23 mai 2019

Une SORTIE « Jean DUBUFFET au MUCEM »
Et « de la TABLE au TABLEAU au Musée Regards de Provence »)


LeVendredi 24 Mai 2019 à 18h

Coralie Bernard vous présentera une conférence sur

« Francis BACON » (1909-1992)

« Il est fréquent que la tension soit complètement changée rien que de la façon dont va un coup de pinceau. Il engendre une forme autre que la forme que vous êtes en train de faire, voilà pourquoi les tableaux seront toujours des échecs soumis au hasard et à la chance, à l’accident, à l’inconscient. Il s’agit alors de l’accepter ou de le refuser.
Une nouvelle vérité, insoutenable, surgit : nous sommes libres …
 »
Francis BACON


Claude Lapeyre a entretenue une longue amitié avec René Char. Pierre Verdet qui les a connus tous les deux nous fera revivre cette amitié partagée.

Retenez votre soirée du 7 juin 2019, 20h15 à la Médiahèque municipale de Pernes